(C) 2018 Chauvigny Cinéma
Déclaration CNIL: recépissé n° 1139625 du 10 janvier 2006
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.
JoomlaCurve v.five-beta (preview) template for Joomla! CMS by Tony Leone.
Page générée en 0.003720 secondes


Menu vertical
Menu vertical
Contenu
Contenu
Chat
Chat

Accueil Séances Tous les films Contacts Liens non-connecté Proposer un article Vous n'avez pas de message
English Deutch



 Vendredi 19 janvier 2018 18:08:47  GMT +1  
  Menu
 
Accueil
Tous les films
tarifs
News
Nous contacter
Liens (partenariats)
Jeux
Films du patrimoine
écran enchanté
Ecole et Cinéma
Collège et cinéma
Plan du site
Blog
Connexion





gratuitement et participez aux discussions dans les forums, ou déposez vos critiques.
Widget Chauvigny cinema

Le programme du Rex
sur le bureau de votre ordinateur:
widget

Syndication

Les dernières news de Chauvigny Cinéma sur votre bureau:

cette semaineAujourd'huiTous les articles

Pour lire les fils de news ci-dessus, adoptez le meilleur lecteur gratuit du moment:

RSSOwl Valid XHTML 1.0 Transitional Validate my RSS feed

Ajouter le programme
d'aujourd'hui à votre
bureau google:
Add to Google

ou le programme
hebdomadaire:
Add to Google

Favoris
Ajouter site (IE)
Ajouter page (IE)
Page de démarrage (IE)
 


Accueil arrow News arrow Patrimoine en mai 2009
 
Patrimoine en mai 2009 Convertir_en_PDF Version_imprimable Suggérer_par_mail

C L A P

A l'initiative du CLAP Poitou Charentes
Association régionale des cinémas d'art & essai

Rendez-vous avec le cinéma patrimoine


Le dimanche 10 mai 2009

Le Cinéma REX de Chauvigny présente:


Noblesse oblige

Le film-patrimoine du mois

Noblesse oblige

de Robert Hamer

Avec: Dennis Price, Joan Greenwood, Valerie Hobson

Louis souhaite retrouver le titre qui lui est dû afin de venger sa mère, une ancienne aristocrate reniée par la noblesse anglaise. Le problème, c'est qu'il n'est pas l'héritier direct : il n'est au contraire que la neuvième personne pouvant prétendre à la succession. Une seule solution : se débarasser des huit autres successeurs...

Outre la mise en scène d’une élégance hors classe dans un très beau noir et blanc, ce sont le scénario et les dialogues qui sont savoureux. Sans l’ombre d’un remord, jamais n’avons-nous été autant ravis d’être complices d’un meurtrier. Si le projet nous paraît absurde au début, on se laisse rapidement entraîner par le flegme typiquement anglais de son concepteur et le processus quasi mathématique de sa démarche ; sans parler de l’inventivité et de la perfection des meurtres, comme accomplis par une main divine qui veille à ce que tous les éléments soient réunis pour l’exécution avec la plus grande classe des meurtres les plus surréels.
Une féroce critique de l’éternelle aristocratie anglaise se cache dans ce film ; aristocratie qui n’a que faire du peuple et se tient à l’écart dans des châteaux-forteresses qui semblent inaccessibles et trônent en peinture dans les chaumières – en l’occurrence celle du jeune Louis qui rumine sa vengeance. Le vieux général radotant, l’ecclésiastique un peu trop penché sur le sherry, la vieille tante militante, le banquier Casanova, tous, plus quatre autres, sont incarnés par sir Alec Guinness avec un brio rarement égalé.

Eva Markovits culturofil.net

Une seule séance: le dimanche 10 mai à 20h00

nos partenaires:

ADRC ADRC ADRC ADRC C L A P

 
< Précédent   Suivant >
Newsflash
Bientôt à l'affiche
Résultat des jeux
Les gagnants des
3 derniers jeux terminés:
Jeu N° 232
Pas de gagnant
Jeu N° 231
Pas de gagnant
Jeu N° 230
Baptiste Michaud
Inscrivez-vous
et jouez en ligne.
partenaire
Les films de la semaine sont présentés dans la rubrique cinéma de "la quotidienne" sur
R.E.C. 103.7FM


echo des Choucas
Navigation
Pour profiter de tout le site, installez Firefox:

Get Firefox
___________

icra
Ce portail peut être vu et consulté par un public: enfants.
___________
Valid XHTML 1.0 Transitional