(C) 2018 Chauvigny Cinéma
Déclaration CNIL: recépissé n° 1139625 du 10 janvier 2006
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.
JoomlaCurve v.five-beta (preview) template for Joomla! CMS by Tony Leone.
Page générée en 0.003077 secondes


Menu vertical
Menu vertical
Contenu
Contenu
Chat
Chat

Accueil Séances Tous les films Contacts Liens non-connecté Proposer un article Vous n'avez pas de message
English Deutch



 Mercredi 17 janvier 2018 07:57:40  GMT +1  
  Menu
 
Accueil
Tous les films
tarifs
News
Nous contacter
Liens (partenariats)
Jeux
Films du patrimoine
écran enchanté
Ecole et Cinéma
Collège et cinéma
Plan du site
Blog
Connexion





gratuitement et participez aux discussions dans les forums, ou déposez vos critiques.
Widget Chauvigny cinema

Le programme du Rex
sur le bureau de votre ordinateur:
widget

Syndication

Les dernières news de Chauvigny Cinéma sur votre bureau:

cette semaineAujourd'huiTous les articles

Pour lire les fils de news ci-dessus, adoptez le meilleur lecteur gratuit du moment:

RSSOwl Valid XHTML 1.0 Transitional Validate my RSS feed

Ajouter le programme
d'aujourd'hui à votre
bureau google:
Add to Google

ou le programme
hebdomadaire:
Add to Google

Favoris
Ajouter site (IE)
Ajouter page (IE)
Page de démarrage (IE)
 


Accueil arrow News arrow patrimoine novembre 2011
 
patrimoine novembre 2011 Convertir_en_PDF Version_imprimable Suggérer_par_mail

C L A P

A l'initiative du CLAP Poitou Charentes
Association régionale des cinémas d'art & essai

Rendez-vous avec le cinéma patrimoine


novembre 2011

Le Cinéma REX de Chauvigny présente:

Nashville

Le film-patrimoine du mois

Nashville

de Robert Altman

Avec: Géraldine Chaplin, Ned Beatty, Keith Carradine, Jeff Goldblum, Elliott Gould, Julie Christie

Synopsis: A travers les itinéraires croisés de vingt-quatre personnes qui se retrouvent dans la capitale de la country-music, vaste fresque sur les moeurs américaines et le monde du show-business...

« Un chaos bien organisé » Michel Ciment

Altman a tourné des oeuvres plus poétiques (John McCabe), plus délirantes (Brewster McCloud), plus introspectives (Trois femmes), plus expérimentales (California Split), mais aucune ne résume mieux son projet artistique. En deux heures quarante, se gardant de privilégier un seul personnage, il détourne le genre bien établi du feuilleton familial ou collectif télévisé où les acteurs multiplient les scènes mélodramatiques, les rencontres inattendues, pour créer l’émotion larmoyante. Altman, lui, a toujours aimé utiliser les stéréotypes (du western, du film noir, du film de gangsters, de la science- fiction) pour mieux subvertir et dévoiler les mythes qui sous-tendent la culture de son pays

Réalisé peu après le scandale du Watergate et peu avant la célébration du bicentenaire des États-Unis, Nashville est une interrogation sur le spectacle comme politique et sur la politique comme spectacle. Le monde de la country-music, des affaires qui s’y brassent et des concerts au Grand Opry est mis en parallèle avec la campagne présidentielle de Hal Philip Walker, le candidat invisible du Replacement Party. Poursuivant ses recherches entreprises dans California Split, Altman superpose les événements, adopte une structure de récit qui donne en permanence une impression de flottement et d’improvisation (mais rien de plus organisé que ce chaos apparent), sature sa bande-son de musiques et de bruits divers, nous grise d’enregistrements de disques, d’émissions de télévision, de conversations téléphoniques, faisant de son film un des commentaires les plus pertinents et les plus ironiques à la fois du monde de la communication et de la société médiatique. Vingt-sept chansons ajoutent à la richesse de la texture formelle en moquant l’action ou en l’anticipant. Mais on aurait tort de privilégier le point de vue satirique du metteur en scène. En témoigne le personnage d’Opal, faux reporter de la BBC, qui multiplie les simplifications outrancières et les clichés sur le Nouveau Monde et qu’interprète Géraldine Chaplin. Car Altman, s’il aime fustiger les moeurs et les valeurs de son pays, sait aussi à l’occasion exalter ce qu’il ridiculise. Les aspirantes chanteuses, les épouses esseulées, les interprètes démagogues ou les play-boys cyniques qu’il nous montre avec distance peuvent fugitivement nous révéler leur part de vulnérabilité ou d’humanité.

Michel Ciment - Positif

Robert Altman (1925-2006) est également le réalisateur de MASH (1970), le Privé (1973), un Mariage (1978), the Player (1992), Short Cuts (1993), Kansas City (1996), Gosford Park (2001), the Last Show (2006).

une seule séance: le dimanche 27 novembre à 20h00

nos partenaires:

ADRC afcae Région Poitou-Charentes DRAC Poitou-Charentes C L A P

 
< Précédent   Suivant >
Newsflash
Bientôt à l'affiche
Résultat des jeux
Les gagnants des
3 derniers jeux terminés:
Jeu N° 232
Pas de gagnant
Jeu N° 231
Pas de gagnant
Jeu N° 230
Baptiste Michaud
Inscrivez-vous
et jouez en ligne.
partenaire
Les films de la semaine sont présentés dans la rubrique cinéma de "la quotidienne" sur
R.E.C. 103.7FM


echo des Choucas
Navigation
Pour profiter de tout le site, installez Firefox:

Get Firefox
___________

icra
Ce portail peut être vu et consulté par un public: enfants.
___________
Valid XHTML 1.0 Transitional