(C) 2018 Chauvigny Cinéma
Déclaration CNIL: recépissé n° 1139625 du 10 janvier 2006
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.
JoomlaCurve v.five-beta (preview) template for Joomla! CMS by Tony Leone.
Page générée en 0.004493 secondes


Menu vertical
Menu vertical
Contenu
Contenu
Chat
Chat

Accueil Séances Tous les films Contacts Liens non-connecté Proposer un article Vous n'avez pas de message
English Deutch



 Samedi 20 janvier 2018 00:13:06  GMT +1  
  Menu
 
Accueil
Tous les films
tarifs
News
Nous contacter
Liens (partenariats)
Jeux
Films du patrimoine
écran enchanté
Ecole et Cinéma
Collège et cinéma
Plan du site
Blog
Connexion





gratuitement et participez aux discussions dans les forums, ou déposez vos critiques.
Widget Chauvigny cinema

Le programme du Rex
sur le bureau de votre ordinateur:
widget

Syndication

Les dernières news de Chauvigny Cinéma sur votre bureau:

cette semaineAujourd'huiTous les articles

Pour lire les fils de news ci-dessus, adoptez le meilleur lecteur gratuit du moment:

RSSOwl Valid XHTML 1.0 Transitional Validate my RSS feed

Ajouter le programme
d'aujourd'hui à votre
bureau google:
Add to Google

ou le programme
hebdomadaire:
Add to Google

Favoris
Ajouter site (IE)
Ajouter page (IE)
Page de démarrage (IE)
 


Accueil arrow News arrow patrimoine mars 2015
 
patrimoine mars 2015 Convertir_en_PDF Version_imprimable Suggérer_par_mail

A l'initiative du CLAP Poitou Charentes
Association régionale des cinémas d'art & essai

Rendez-vous avec le cinéma patrimoine


Dimanche 29 mars 2015

Le Cinéma REX de Chauvigny vous propose:

Trains étroitement surveillés

Le film-patrimoine du mois

Trains étroitement surveillés

de Jirí Menzel

Tchécoslovaquie /Comédie dramatique / 1967 /1h32
Réalisation: Jirí Menzel Directeur de la photographie : Jaromir Sofr Compositeur : Jiri Sust Scénario: Jirí Menzel et Bohumil Hrabal d’aprè son roman éponyme paru en 1964
Avec: Václav Neckár (Milos Hrma), Josef Somr (Hubirka), Vlastimil Brodský (Zednicek), Vladimír Valenta (Max), Alois Vachek (Novak), Ferdinand Krita (Noneman, l’oncle de Mása), Jitka Bendová (Mása), Jitka Zelenohorská (Zdenka).

Synopsis: Fin de la Seconde Guerre mondiale en Tchécoslovaquie. Milos Hrma est chef adjoint d’une petite gare de Bohême. Peu sûr de lui et de sa virilité, il passe une nuit infructueuse avec Masa, sa collègue contrôleuse. Désespéré, il tente de se suicider. Le psychiatre qui prend en charge son cas met un nom sur son problème : « æjaculatio præcox ». Un soir, une belle voyageuse, Victoria, doit passer la nuit dans la gare dans l’attente d’une correspondance...

Oscar du meilleur film étranger 1968

Deux ans avant le Printemps de Prague, Jirí Menzel réalise Trains étroitement surveillés. Franc et libre, le réalisateur entre de plain-pied dans la Nouvelle Vague tchécoslovaque, aussi appelée le miracle tchèque. Il y sera entouré de futurs grands noms comme Milos Forman ou Ivan Passer. Alors que leur créativité est en ébullition, les chars soviétiques ne vont pas tarder à envahir Prague. Dotée d’une incroyable liberté de ton, Trains étroitement surveillés est une chronique initiatique, celle du passage à l’âge adulte de Milos. Jirí Menzel refuse toute fioriture dans sa mise en scène, tout effet superflu dans ses plans, afin d’ancrer son film dans la réalité. Époque, personnages, évènements, tout est crédible malgré le burlesque de certaines situations. Dans cette œuvre cocasse, Menzel s’attaque à la question de la virginité masculine, avec humour et sensibilité. Truculent, mais jamais grossier, le film oscille entre drôlerie et mélancolie. Chaque scène est amenée aux limites de l’absurde, mais avec justesse, le cinéaste s’arrêtant juste avant le point de rupture. « Le plus remarquable peut-être, dans Trains étroitement surveillés, c’est le mélange réussi de deux extrêmes : le comique et le tragique.

Jacques Chevalier, La revue du cinéma, avril 1968

Unanimement acclamé par la presse, Trains étroitement surveillés est auréolé de succès : élu parmi les dix meilleurs films de l’année en 1967 par le New York Times. Depuis, il figure dans la prestigieuse liste des cent meilleurs films de tous les temps établie par le magazine Time !

Dans quel autre titre labellisé NVs de la période trouve-t-on une scène aussi délicieusement potache que celle du tamponnage de la fesse d’une conquête par un sigle de gare allemand ? Pour Menzel, faire un cinéma populaire, signifie d’abord le faire à l’intention du peuple, en bannissant toute condescendance, fût-elle bien-pensante.
Jiri Menzel : « Le directeur de la production tchécoslovaque me convoqua et me fit part de ses craintes de voir les travailleurs mal réagir à certaines scènes. Il me demande de couper la scène des tampons. Heureusement, j’eus alors assez d’esprit pour réagir assez promptement. Je lui dis que nous avions prévu une avant-première pour les employés de la gare de Lodenice, dans la ville même où nous avons tourné le film, et je lui proposais donc de tester les réactions des travailleurs. Si la scène en question faisait scandale, nous la couperions. Il va de soi que, lorsque, au cours de la discussion qui suivit la projection dans le cinéma plein à craquer, je demandai s’il fallait couper la scène, la réaction du public fut sans équivoque. Tous en chœur répondirent non. Ainsi, les fesses de Jitka purent rester dans le film. »
Les cinématographies d’Europe Centrale et de l’Est à leur éveil dans les années 60 tiennent lieu de rappel d’une exigence de produire un cinéma ambitieux à l’intention des masses travailleuses qui n’avait rien d’une démagogie. Des cinéastes de cette mouvance, Menzel a incarné cette visée avec la plus grande évidence, cela, non pas par un talent supérieur (des films que nous lui connaissons, aucun n’est aussi élégamment exécuté que Trains étroitement surveillés), mais car il ne se posait pour ainsi dire même pas la question. Faire un cinéma avec le peuple, parlant du peuple, à l’intention de celui-ci... quand par « peuple » Menzel entendait plus simplement les gens qu’un grand terme avec éventuelle majuscule.
Bohumil Hrabal. auteur encore immensément populaire en République Tchèque, est, avec Kundera pour la frange plus intellectuelle de ses cinéastes, le maître à penser de la Nouvelle Vague tchèque. Les Petites perles au fond de l’eau, film à sketchs manifeste de la bande, est une adaptation de ses nouvelles. Hrabal est un humaniste anticonformiste, qui après un diplôme de juriste fera volontairement le choix de partir travailler en usine. Il est l’écrivain qui donnera une voix à la campagne tchèque, à ses poètes qui s’ignorent, originaux et solitaires. « Hrabal est extrêmement positif, c’est un humaniste, ce sont probablement les deux seules choses qu’il faut respecter lorsque l’on adapte ses œuvres. Hrabal est persuadé que n’importe quel être humain, aussi isolé, perdu ou banni soit-il, recèle au plus profond de son âme une partie de Dieu, cette "petite perle au fond de l’eau", visible seulement pour celui qui sait écouter et observer attentivement, sans conformisme ni préjugé. »

Extrait du dossier rédigé par Jean-Gavril Sluka pour DVDclassik.com

Fred Abrachkoff

Le film vous sera présenté par Fred Abrachkoff

Auteur, comédien, humoriste, Fred Abrachkoff est aussi cinéphile. Tout petit déjà, il s'abimait les yeux à regarder des films de Hitchcock ou de Duvivier qui passaient très tard, mais moins qu'aujourd'hui. Il en a gardé l'amour des vieux films en Noir et Blanc , qui ne sont même pas forcément parlants. Si ça ne vous dérange pas, il viendra vous présenter les Séances Patrimoine, d'abord parce que ça l'amuse, ensuite parce que c'est pas loin de chez lui, enfin parce que, comme tous les grands malades, il brûle de vous faire partager sa passion !" Et il a même un blog où il parle (souvent !) de cinéma : http://fredabrachkoff.blogspot.fr/
Note : si certains films seront en Noir et Blanc, la présentation sera toujours en couleurs !

Une seule séance: dimanche 29 mars 2015 à 20h00

nos partenaires:

ADRC afcae Région Poitou-Charentes DRAC Poitou-Charentes C L A P

 
< Précédent   Suivant >
Newsflash
Bientôt à l'affiche
Résultat des jeux
Les gagnants des
3 derniers jeux terminés:
Jeu N° 232
Pas de gagnant
Jeu N° 231
Pas de gagnant
Jeu N° 230
Baptiste Michaud
Inscrivez-vous
et jouez en ligne.
partenaire
Les films de la semaine sont présentés dans la rubrique cinéma de "la quotidienne" sur
R.E.C. 103.7FM


echo des Choucas
Navigation
Pour profiter de tout le site, installez Firefox:

Get Firefox
___________

icra
Ce portail peut être vu et consulté par un public: enfants.
___________
Valid XHTML 1.0 Transitional