(C) 2018 Chauvigny Cinéma
Déclaration CNIL: recépissé n° 1139625 du 10 janvier 2006
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.
JoomlaCurve v.five-beta (preview) template for Joomla! CMS by Tony Leone.
Page générée en 0.005369 secondes


Menu vertical
Menu vertical
Contenu
Contenu
Chat
Chat

Accueil Séances Tous les films Contacts Liens non-connecté Proposer un article Vous n'avez pas de message
English Deutch



 Mardi 16 janvier 2018 10:34:45  GMT +1  
  Menu
 
Accueil
Tous les films
tarifs
News
Nous contacter
Liens (partenariats)
Jeux
Films du patrimoine
écran enchanté
Ecole et Cinéma
Collège et cinéma
Plan du site
Blog
Connexion





gratuitement et participez aux discussions dans les forums, ou déposez vos critiques.
Widget Chauvigny cinema

Le programme du Rex
sur le bureau de votre ordinateur:
widget

Syndication

Les dernières news de Chauvigny Cinéma sur votre bureau:

cette semaineAujourd'huiTous les articles

Pour lire les fils de news ci-dessus, adoptez le meilleur lecteur gratuit du moment:

RSSOwl Valid XHTML 1.0 Transitional Validate my RSS feed

Ajouter le programme
d'aujourd'hui à votre
bureau google:
Add to Google

ou le programme
hebdomadaire:
Add to Google

Favoris
Ajouter site (IE)
Ajouter page (IE)
Page de démarrage (IE)
 


Accueil arrow News arrow patrimoine mai 2015
 
patrimoine mai 2015 Convertir_en_PDF Version_imprimable Suggérer_par_mail

A l'initiative du CLAP Poitou Charentes
Association régionale des cinémas d'art & essai

Rendez-vous avec le cinéma patrimoine


Dimanche 24 mai 2015

Le Cinéma REX de Chauvigny vous propose:

Les Petites Fugues

Le film-patrimoine du mois

Les Petites Fugues

de Yves Yersin

France Suisse / Comédie Dramatique / 1979 /2h11
Musique : Léon Francioli
Avec: Michel Robin : Pipe, Fabienne Barraud : Josiane, Fred Personne : le père, Mista Préchac : la mère, Dore de Rosa : Luigi, Nicole Vautier : Marianne, Pierre Bovet : le facteur, Yvette Théraulaz : la pompiste.

Synopsis: Pipe, valet de ferme depuis trente ans, décide de s'acheter un vélomoteur. Ses appréciables allocations d'assurance vieillesse lui permettent désormais de penser aux vacances. Après l'avoir admiré, choyé, bichonné, il apprend, grâce aux conseils avisés de Luigi, un employé saisonnier, les premiers rudiments de la conduite. Dès lors, Pipe part à la découverte du vaste monde. Il gravit des sommets et s'émerveille devant la beauté des paysages alpins. Malheureusement, Pipe provoque un accident et se voit retirer son vélomoteur. Devenu dépressif, il ne soigne son mal qu'en recourant à un autre objet magique, un appareil photo qu'il a gagné lors d'un concours...

Grand Prix d’Interprétation pour Michel Robin - Locarno 1979 - Prix Œcuménique - Locarno 1979

"Yves Yersin est parti de la réalité. Un fait divers bête et triste: l'histoire d'un ouvrier vigneronqui, au terme d'une existence laborieuse, s’achète un cyclomoteur. Il parcourt sa région, découvre la liberté. Les gendarmes le surprennent à conduire en état d'ivresse, lui confisquent son engin.
De là est né le voyage initiatique de M Pipe. Film-fable où le apprentissages d'un homme - découvrir le monde et les autres pour se découvrir soi-même et se situer par rapport aux autres - prennent d'abord la forme d'un voyage avec déplacement dans l'espace"

Claude-Marie Tremois Télérama

Pipe Surpassant sa condition sociale, Pipe incarne de manière profondément nietzschéenne un personnage tourné sur le monde extérieur par sa propre introspection, conscient de sa vie, sa condition,sa mortalité désirant ainsi profiter de chaque instant, désirant tout simplement vivre. Michel Boujut dans les nouvelles littéraires de 1979 accorde ainsi l’évolution du personnage de Pipe : " imagine-t-on, en effet toute la dépendance et la soumission silencieuse que représente quarante ans de la vie d’un valet de ferme, toute la solitude accumulée, l’étroitesse des horizons, l’absence de tout choix véritable. En un mot si le mot à encore du sens , l’aliénation. "
Les petites fugues de Pipe ne seront pas de véritables fugues mais bel et bien des confrontations au monde extérieur. Ses fugues ne lui permettent pas de s’échapper mais de se retrouver.
L’émancipation de Pipe, travailleur, se réalise par Pipe lui-même. Sur son fond marxiste, les petites fugues entretiennent un rapport sincère, léger et drôle avec son spectateur.

« Le cinéma suisse ne se limite pas à Alain Tanner ou Claude Goretta. En 1979, le jeune Yves Yersin prenait la clé des champs avec le joliment titré les Petites fugues. Ce film délicieusement nonchalant s'attache à Pipe, un vieil ouvrier agricole du canton de Vaud (Michel Robin, dans son plus beau rôle) qui, au bout de trente ans de dur labeur chez le même patron, s'achète une mobylette et part à la découverte du monde. Point de départ de scènes burlesques ­ l'apprentissage douloureux du «vèlau» et poétiques ­ Pipe découvrant le Mont-Blanc à bord d'un hélico. L'initiation tardive de Pipe aura des répercussions sur tous les habitants de la ferme: le fils veut moderniser l'exploitation et la fille se rebelle contre l'autorité du père. Au final, un petit bijou de chronique rurale. »

Samuel Douhaire,Libération

Yves Yersin né le 4 octobre 1942 est un réalisateur, producteur de TV suisse, connu notamment pour son long métrage Les petites fugues et la mise en image du spectacle Zouc à Bobino. Spécialisé au départ dans la photographie de publicité, puis formé au métier de caméraman, Yves Yersin réalisera de nombreux documentaires ethnologiques. Son long métrage Les petites fugues, coproduction franco-suisse lui apportera une certaine renommée dans le milieu cinématographique.
Yves Yersin a donc moins de quarante ans au moment du tournage des Petites fugues et pourtant un long passé documentariste " de l'espèce la plus rare : celle des ethnographes-poètes. Pas de froids entomologistes armés d'une caméra et d'un Nagra mais des vivants filmant d'autres vivants et pour qui ce n'est pas de capter à tout prix qui compte mais de comprendre."

Michel Bujot, Les Nouvelles Littéraires 1979

Fred Abrachkoff

Le film vous sera présenté par Fred Abrachkoff

Auteur, comédien, humoriste, Fred Abrachkoff est aussi cinéphile. Tout petit déjà, il s'abimait les yeux à regarder des films de Hitchcock ou de Duvivier qui passaient très tard, mais moins qu'aujourd'hui. Il en a gardé l'amour des vieux films en Noir et Blanc , qui ne sont même pas forcément parlants. Si ça ne vous dérange pas, il viendra vous présenter les Séances Patrimoine, d'abord parce que ça l'amuse, ensuite parce que c'est pas loin de chez lui, enfin parce que, comme tous les grands malades, il brûle de vous faire partager sa passion !" Et il a même un blog où il parle (souvent !) de cinéma : http://fredabrachkoff.blogspot.fr/
Note : si certains films seront en Noir et Blanc, la présentation sera toujours en couleurs !

Une seule séance: dimanche 24 mai 2015 à 20h00

nos partenaires:

ADRC afcae Région Poitou-Charentes DRAC Poitou-Charentes C L A P

 
< Précédent   Suivant >
Newsflash
Bientôt à l'affiche
Résultat des jeux
Les gagnants des
3 derniers jeux terminés:
Jeu N° 232
Pas de gagnant
Jeu N° 231
Pas de gagnant
Jeu N° 230
Baptiste Michaud
Inscrivez-vous
et jouez en ligne.
partenaire
Les films de la semaine sont présentés dans la rubrique cinéma de "la quotidienne" sur
R.E.C. 103.7FM


echo des Choucas
Navigation
Pour profiter de tout le site, installez Firefox:

Get Firefox
___________

icra
Ce portail peut être vu et consulté par un public: enfants.
___________
Valid XHTML 1.0 Transitional