ciné-débat Hotline

En partenariat avec Filmer le travail
Ciné-débat :
autour du film

"Hotline"

Le dimanche 28 janvier 2018 à 20h00

le Cinéma REX de Chauvigny présente:

Hotline

Hotline

Un film de Silvina Landsmann

français, israélien - 2015 - genre: Documentaire - Durée: 1h 40mn

Synopsis: Les femmes de la hotline Tel Aviv pour les réfugiés et les migrants travaillent jour et nuit. Elles s’occupent des droits des personnes sans papiers, donnent des conseils juridiques, vont pour eux aux bureaux du gouvernement et communiquent publiquement en leurs noms. La caméra nous propulse directement au plus près de leur action. Devant une foule en colère, une militante s’engage pour les réfugiés du Soudan et de l'Érythrée emmenés au Sinaï par des trafiquants égyptiens et maintenant échoués en Israël où ils espèrent obtenir un permis de séjours. Elle se heurte à une opposition véhémente et est attaquée verbalement et physiquement. Son organisation ne combat pas seulement les humeurs xénophobes de la population mais aussi un paragraphe de la législation qui considère tout franchissement illégal de la frontière comme une infraction pénale. Les prisons de réfugiés près de la frontière égyptienne sont constamment agrandies. On en refuse l'accès à la réalisatrice. Silvina Landsmann offre différents points d'observation au spectateur, les bureaux du gouvernement, les tribunaux, la Knesset, et organise son montage de façon à prouver que la lutte pour les droits humains nécessite communication, mobilisation, documentation et persuasion

Grand prix festival Filmer le travail 2017 Poitiers

« Silvina Landsmann accompagne les employés de l’association dans leurs démarches d’aide aux clandestins, dans leurs allers-retours au tribunal ou à la porte de la prison de Saharonim où ils sont parqués. Hotline suit le travail harassant de formalités administratives ubuesques, de conseils à ces Érythréens ou Éthiopiens qui débarquent dans l’état hébreu dans le rêve d’une vie meilleure, voire tout simplement de rester en vie. Silvina Landsmann fait son travail de documentariste, elle “documente”, nous donne à voir, une situation dans laquelle se trouve empêtré Israël. Le conflit palestinien n’est que très peu évoqué ici, mais tout le film transpire d’une charge contre la société israélienne qui ne sait plus quoi faire de l’autre, de l’étranger. La réalisatrice utilise sa caméra avec un respect incroyable qui résume toute la pudeur militante de son film.

Clément Ghys, Libération, 11 février 2015

Le film sera suivi d'échanges avec le public en présence de:
William Berthomière
Directeur de recherche au CNRS et spécialiste des questions de migrations internationales. Son parcours de chercheur l’a conduit à travailler au sein du laboratoire Migrinter, du Centre de Recherche Français à Jérusalem et de l’Université Hébraïque de Jérusalem. Depuis octobre 2000, il occupe la fonction de chercheur au CNRS dont il a reçu la médaille de bronze en 2004. Ce parcours de recherche lui a permis de produire un ensemble de travaux sur les migrations internationales, les diasporas et le transnationalisme.

Le dimanche 28 janvier 2018 à 20h00

tarif unique 4,5€

Venez nombreux!

Le Rex Chauvigny